La chasse aux Auval de Pâques

J’habite loin. Sur le chemin de personne. Les gens du Bas diraient que je suis montréalais, mais ben honnêtement j’vais sur l’île que très rarement et me tiens plutôt loin de toute forme de pont qui traverserait (ou tenterait de traverser) le Saint-Laurent. Pas par dégoût ni par peur, mais par choix. Chus pas si…