Lagabière, release de canettes d’automne

Ce samedi, 3 novembre, se tiendra un second canettes release à Saint-Jean! Et là je ne vous parle pas de bière d’Halloween à la citrouille, même s’il en reste peut-être un peu au pub, mais bien de trois bières toutes aussi uniques les unes que les autres! Une fois de plus, Lagabière nous suggère de bien belles découvertes gustatives de tout acabit. Le tout se déroulera directement à la brasserie-boutique, dans le secteur Iberville (de l’autre bord de la rivière) dès l’ouverture.

J’ai donc pris soin de vous donner un petit avant-goût des nouvelles venues que voici :

FUNKYMOTHÉ
Saison Brett au fruit de la passion

FUNKYMOTHE

Un nez fruité, à la fois tropical et sauvage! Une légère acidité en bouche, mais surtout une belle rondeur et sensation d’après-bouche (post-mouthfeel) apaisante qui invite à humer son verre à répétition pour mieux en comprendre le contenu. La brett s’y trouve de manière discrète, un peu plus à l’arrière plan que le fruit et c’est ben correct de même. C’est quand même écrit « fruit de la passion » s’a can tsé! Moi, qui suis à priori un grand amateur de brett et de levures sauvages, je m’imagine bien en faire maturer une quelques mois pour en constater l’évolution et le cheminement gustatif… Quoi qu’il en soit, le tout forme déjà une bien bonne bière de soif, juste assez complexe et pas trop compliquée, à partager idéalement autour d’un fromage ferme comme le fabuleux Gré des champs ou d’un gruyère classique!

Dubbel Province, en collaboration avec Halcyon Barrel House
Oud Bruin aux mûres

DUBBELPROVINCE

J’ai déjà parlé de celle-ci dans un autre article et ce n’est pas pour rien. Lors de mon passage à l’Oktoberfest de Beau’s, elle avait su capter mon attention de par sa composition unique et son caractère sans pareil. On a ici un très bon exemple de ce qui constitue une bière sure d’exception! Je dois d’abord et avant tout y aller d’une importante recommandation : boire ce type de bière température pièce est impératif, sans quoi on s’attarde surtout à l’aspect acidulé et on peut manquer plusieurs subtilités de cette dernière. On a donc ici une bière à robe rousse / brunâtre aux accents acétiques qui allie à merveille le chêne, la mûre et le savoir-faire brassicole. Les effluves balsamiques rappelant la rouge des Flandres s’allient aux élans fruités de la mûre qui prend très, TRÈS bien sa place. J’aime vraiment beaucoup cette bière. On pourrait autant la déguster en accompagnement d’un bon steak rosé que d’un copieux gâteaux au fromage et petits fruits! C’est divin.

SPOUTNIK
Stout impérial russe vieilli en fût de Cabernet Sauvignon

SPOUTNIK_LAGABIERE

La pièce de résistance! Nul doute que les beergeeks locaux acquiesceront en choeur qu’il s’agit de l’un des meilleurs stouts impériaux que Lagabière ait brassé à cette heure. Pour les amateurs de bières intenses, costaudes! Le fût de chêne est bien présent et pas trop pesant puisqu’on parle de barriques de vin (et non de cognac). Une légèreté relative et évidemment peu commune à ce type de stout jumelée à une onctuosité qui réconforte et fait du bien en descendant. Un 8% qui réchauffe nos soirs d’automne, nos changements d’heure et nos crottes su l’coeur de mi-saison. Notes de chocolat noir, de vin rouge, de chêne et de bonheur… Un vrai petit dessert liquide! Que j’aurais d’ailleurs bien aimé conserver jusqu’à l’hiver, voire les Fêtes, mais qui ne s’y rendra assurément pas. C’est juste exquis. Tenez-vous le pour dit! En accord? Truffes au chocolat, tire éponge, nougat ou toute autre sucrerie intensément décadente.

Santé! Et… À samedi!

N.B. J’ai mis l’accent sur ces nouvelles venues, mais notez qu’il y aura aussi la Ta moins forte de disponible ainsi que leurs produits réguliers : Ta Meilleure, Ta Plus Meilleure, L’Ordre de Toasts, La Fumée Sans Feu et L’Apaisante.

Share