Señor Cacao, Ras l’Bock

Le gars à l’épicerie du village de Saint-Jean-Port-Joli me l’avait ben dit qu’était débile, mais j’en ai juste pris une pareil. Ben coup donc! On va devoir se reprendre.

En ouvrant la bouteille, t’as l’impression de sentir un chocolat chaud, mais froid… pis alcoolisé tsé. Du coup, tu te demandes si t’as ben ouvert la bonne bouteille ou si c’est pas la liqueur au chocolat Laura Secord de ta blonde!? Mais non, ce bon vieux goût de stout ne saurait te tromper. « C’est ben bon ça! » m’exclamai-je. Et pis « Y’arrive tu l’gâteau? » de poursuivre mon ventre de par un ensemble de gargouillis… « J’m’en va t’en prendre une pointe finalement » traduisis-je à la gente dame qu’est ma conjointe, s’apprêtant à engloutir le restant d’mon gâteau d’fête.

Tout d’abord je suis renversé par cet amalgame de saveurs des plus uniques, puis quelque peu déconcerté. « Ça goûte le… Quik!? » Mais non, le stout est bien là. Léger, mais bien là. Je cherche un peu ma mousse et mes bulles, mais je reste convaincu qu’il s’agit bien ici d’une bière. Une choco-bière certes, mais une bière. Une bière dont l’équilibre si bien calculé des arômes chocolatés, vanillés et maltés en a fait la parfaite compagne de tout dessert qui soit! Oh! J’en oubliais pratiquement le caramel. J’ai dit malt, mais il s’agit bien ici d’un malt caramélisé qui comble à merveille cette part de sucre nécessaire à appuyer le généreux cacao ci-présent.

C’est audacieux, c’est bien fait, et c’est côchon. Audacieux comme quelque chose que t’aurais jamais cru possible qui se réalise subitement sur tes papilles. Bien fait comme la recette de tarte aux pacanes de matante. Côchon comme un morceau d’brownies à bière, mais inversé! C’est tout ça et plus encore c’te broue là! Pis avoir su, ben j’en aurais ben pogné une douzaine en revenant des Fêtes. Mais faut c’qu’y faut! Pis Pâques arrive…

Breuvage magistral qui s’accordera d’ailleurs à merveille avec un bon vieux lapin en chocolat noir Grand-maman! Ou alors avec un gâteau de fête choco-vanille au caramel salé et beurre ou un bon nougat aux pistaches bien tendre… Côté musique, je ne recommanderais pas nécessairement des chansons de Pâques comme tel, mais plutôt un accord musical bien gras et généreux tel que le délectable dernier album Bad Ass Me de Tom Waits. Un réconfortant forfait tout inclus pour une belle soirée de divan!

Santé!

Share