Singula Aramis, Monsregius

De la série Singula (un seul houblon par brassin), voici une blonde à la robe semi-limpide bien dorée, et dont le collet en rendrait plus d’une jalouse!

Au nez, on sent d’abord de subtiles effluves d’agrume, le zeste de pamplemousse ressort du lot accompagné d’un léger parfum de caramel… C’est fruité! C’est malté! Hummmm!

En bouche, le fruit est toujours bien présent, mais cette fois-ci rehaussé par ledit fabuleux caramel, qui se transforme ici en sucre d’orge et enrobe le tout en entraînant doucement les papilles vers un état de parfaite plénitude. Douce, ronde, équilibrée, cette goûteuse pale ale de Mont-Saint-Bruno saura vite trouver sa place dans le coeur des Rive-Sudois, et plus encore!

Belle petite amertume attachante en finale qui se poursuit encore, encore et invite à la prochaine gorgée. Mais avant ça, le post-nez. Vous savez, cet ensemble d’arômes et parfums qui se manifeste uniquement en expirant par le nez à la suite d’une gorgée? Ben celle-ci en a tout plein : clou, poivre, herbes à volonté… Les épices arrivent en force et prennent d’assaut mon nerf olfactif! Wow! C’est ben bon!

On a ici une une excellente bière d’automne bien réconfortante – pas trop légère, pas trop lourde – qui en charmera plus d’un en cette saison fraîche… si elle reste accessible évidemment!

À déguster, si possible, accompagnée d’une bonne croustade aux pommes bien chaude de grand-maman. Santé!

Share