Sumac, Le Naufrageur

Pour souligner ses 10 ans, Le Naufrageur nous a non seulement concocté un, mais plusieurs nouveaux brassins qui se distinguent par une approche unique! Une démarche qui tend à mettre en vedette des arômes locaux, à nous faire découvrir la Gaspésie d’une toute nouvelle façon.

Je vous avais déjà parlé de leur fameuse Gose à l’eau de mer, eh bien on a ici une seconde bière sure pas du tout piquée des vers : une blanche au sumac, églantier et groseille! Une ode aux belles journées chaudes estivales et à ce terroir sauvage et naturel qui leur est si cher.
En la versant on découvre une belle robe rose et voilée, qui devient presque opaque si on vide la bouteille d’un trait. Un nez de céréales et levures nous rappelle sur le champ qu’on a bien affaire à une blanche ici! On ne peut le nier. Base de blanche typique, mais revisitée à la québécoise si je puis dire. De toute beauté!

En bouche, les baies sont présentes, mais je dénote surtout une pointe d’agrume, voire de pamplemousse. C’est tout délicat, acidulé et à la limite floral : estival! Je vous invite d’ailleurs à goûter sans, puis avec lie ajoutée au verre afin d’en saisir toutes les subtilités. Beaucoup de fruits se cachent dans les sédiments! Faudrait quand même pas les bouder.
J’en connais que très peu sur le sumac, si ce n’est qu’il s’agit en quelque sorte d’une épice en provenance du vinaigrier. Ces petits buissons qui se propagent comme de la mauvaise herbe sur le bord des ruisseaux et fossés… Ça me semble d’ailleurs être une superbe idée que de faire roi d’un soir le fruit de cet arbuste, plus souvent qu’autrement pas très désiré.

On a ici une autre réussite de ces pionniers de la microbrasserie québécoise qui se sont bâti, depuis les années, une identité ancrée dans la mentalité de solidarité provinciale et de commerce de proximité. J’aime l’idée et la voie choisie qui semble devenir une incontournable attrait touristique actuellement pour la Gaspésie!

Une bonne bière de soif, qui ne met pas de côté complexité et unicité, exclusivement disponible en Gaspésie pour l’été, puis distribuée dans le reste du Québec à l’automne!
Surveillez son arrivée!
Santé!

Share